16
décembre

Articles « Messie de Haendel »

Quelques autres extraits d’articles

Lundi 05 décembre 2011

Les mélomanes qui sont allés au TNB samedi soir, pour le même concert, ne pouvaient être samedi soir à Saint-Melaine pour entendre la Maîtrise de Bretagne, le Parlement de musique et Arte dei Suonatori, dirigés par Martin Gester, donner un enthousiasmant Messie de Haendel. Une standing ovation a salué le concert, donné dans une église comble. Il faut souligner la performance vocale de Marc Labonette (basse) et surtout d’Inès Lorans (soprano). Splendide !

Gérard PERNON.
_________________________________________________________________


Lyon, Chapelle de la Trinité
le 2 décembre 2011

Le temps de l’Avent a définitivement bien démarré. Le Messie donné à la chapelle de la Trinité et dirigé Martin Gester est plus orienté dans la réflexion et la spiritualité que dans l’explosion de joie et la démonstration d’un oratorio.
La raison première étant le choix de remplacer les voix féminines du chœur par la maîtrise de Bretagne et de réduire l’ensemble du chœur et de l’orchestre.
Cette configuration permet de mieux se confronter au texte et de profiter de l’excellente diction et interprétation de tous les chanteurs, qu’ils soient solistes ou choristes.
Ensuite, Martin Gester a donné une approche musicale de chacune des parties très proche du texte. Pas d’effets de style superflus, de solistes qui veulent se distinguer, de choristes qui sortent du lot, mais au contraire une grande cohésion, homogénéité et simplicité.
L’annonciation et la naissance du Christ baignent dans la pureté et l’innocence. Les péchés et la souffrance nous transportent après le « He was despised and rejected of men » d’une langueur attendrissante, dans la compassion et enfin la rédemption résonne comme une réelle espérance.
Une lecture équilibrée, une battue simple mais précise et rigoureuse, des tempi tout à fait dans les ambiances proposées, une très bonne tenue du chœur ont fait tous les charmes de cette représentation dans cette chapelle à l’acoustique idéale pour ce type d’œuvres.
Nous sortons convaincus en cette rédemption, et donc en la naissance du Christ.
Joyeux Noël à tous !
Perrine
ODB-Opera.com
_______________________________________________________________