Contenu des études


La formation est divisée en 2 cycles en horaires aménagés: la Pré – Maîtrise, des classes de CE1 au CM2, sensibilisant les enfants au monde de la musique et du chant choral ; puis la Maîtrise, de la 6ème à la 3ème, cycle de formation et d’apprentissage.

La Maîtrise propose une formation vocale de qualité en classes à horaires aménagés, avec:

 

Une pratique chorale quotidienne :

Lundi et Jeudi de 17h à 18h, le Mardi matin et le vendredi après-midi: cette pratique est l’élément fondamental de la formation Maîtrisienne. Les élèves y abordent un répertoire riche et varié: musiques contemporaines, classiques, traditionnelles, avec une prédilection pour l’époque baroque, particulièrement formatrice pour les enfants.

Des cours de technique vocale :

Cours individuels ou en petits groupes (30mn hebdomadaire), ils assurent l’efficacité et la confiance nécessaire à l’élève pour intégrer au mieux un ensemble vocal.

Des cours pour le développement de l’oreille musicale et l’appropriation du langage musical :

Cours d’1h hebdomadaire, ils permettent à l’élève d’acquérir les connaissances pour déchiffrer les partitions, mais aussi de connaître les bases rythmiques et harmoniques du chant et de la musique.

Des ateliers d’autonomie et de responsabilité, avec une initiation à la direction de chœur :

Se déroulant en petits groupes, ces ateliers d’1h hebdomadaire contribuent à renforcer l’esprit d’équipe chez l’élève, mais aussi la prise de responsabilité, en lui confiant ponctuellement la direction de ses camarades. Les qualités d’écoute et d’échange sont par la même enseignées.

L’apprentissage du piano :

La pratique du clavier contribue au développement de l’oreille harmonique utile pour la pratique chorale et procure aux élèves une autonomie dans le travail des partitions.

 

Grâce à cette pratique chorale maîtrisienne, l’enfant peut être à même, s’il le désire, de poser les bases d’un métier artistique ou pédagogique. Un brevet maîtrise vient de ce fait finaliser la formation en fin de 3ème, attribuant ainsi à l’élève la reconnaissance de son travail.