2
mai

la Lettre…et L’Esprit – Mars-Avril 2017

 

Grand  jeu de  Printemps !

Question 1 :

1,6 Millions – S’agit-il ?

 1 – Du nombre d’élèves de la Maîtrise des Hauts de Seine ?
 2 – De la surface en m²  des locaux de le Maîtrise des Hauts de Seine ?
 3 – Du montant de la subvention attribuée à la La Maîtrise des Hauts de Seine
par le Département  des Hauts de Seine ?….

Question 2 :

Dans quel pays affirme-t-on, en toute simplicité ?

« Being a Chorister is the best  education in the world ! »
(cf. sur le net  : Why become a Chorister? – Chichester Cathedral )

1 – La Corée du Nord
2 – La France
3 – L’Angleterre

…deux univers aux antipodes de notre situation « provinciale » ou l’éducation musicale par le chant n’est pas toujours, loin s’en faut, considérée comme une activité sérieuse de formation musicale.
Bis vel ter repetita semper placent!
(Traduction-libre- pour les non latinistes :  « Il n’est pas forcément mauvais de répéter  toujours les mêmes choses ! »)

Cela ne nous empêche pas, avec nos petits moyens,de réaliser quelques belles choses et d’envisager quelques belles perspectives :

Une Flûte enchantée en Mars dernier dans laquelle nos 6 solistes firent forte impression malgré le peu de répétitions notamment scéniques.

Une jolie Messe de Ropartz  avec l’orchestre à cordes du CRR ,le 7 Avril dernier avec là  aussi le nombre notoirement insuffisant de répétitions d’ensemble (en réalité une seule et pas de raccord d’avant concert!), qui aurait permis  au choeur de s’adapter à la gestique du chef et au chef de comprendre les besoins tant du choeur que d’un orchestre d’élèves peu habitué à la configuration de la prestation
( choeur+instruments+ acoustique improbable).
Malgré un ou deux « blancs »,.l’impression d’ensemble de ce concert est néanmoins plutôt bonne : belle sonorité du choeur et grande justesse , ce qui n’est pas  la moindre difficulté en ce qui concerne cette musique.Merci aux élèves instrumentistes du conservatoire et à  Alain Brunier qui a accepté de diriger   l’ensemble avec toute la sérénité qui le caractérise  malgré les dificultés susdites.

un dernier concert  de la saison Secret Church Orchestra  le lendemain devant  une salle comble à Tréguier(après un précédent concert à Chateaubriant ).
Il n’est  pas évident de passer  du post romantisme d’un Ropartz à l’Electro pop contemporaine mais ce fut chose  bien  faite,preuve s’il en est des capacités d’adaptation liées à l’enseignement Maîtrisien ( Being a chorister….).

Un recrutement de qualité: Pour la première fois depuis longtemps,un nombre de candidats nettement supérieur au besoin lié au renouvellement du choeur :14 pour 7 ou 8 Places …
bon ce n’est pas non plus le King’s ou l’on est plutôt  à 30 pour  un mais c’est appréciable et de bon augure quant  à la qualité des nouvelles recrues et quant au rééquilibrage attendu filles/garçons.

…sans oublier quelques auditions  du vendredi :
«  Chants du Monde » au profit  d’ATD-quart-monde , la Messe basse de  Fauré,une compilation d’extraits de My Fair Lady et autres comédies musicales  à l’auditorium de l’Assomption et à Vannes .
…Sans oublier notre participation  aux portes ouvertes  du Conservatoire.

Et pour suivre (suite au prochain numéro) :

Un Dimanche en musique
Une nuit des Cathédrales avec Liszt
..à la mémoire de Pierre-Yves Baslé (cf. ci-dessous)
Un Opéra et pas n’importe lequel…
Un cd à paraître…enfin !
Quelques autres auditions
Un anniversaire
Un Festival

Bonne rentrée à tous !

In Memoriam :

Pierre-Yves,
Ténor du choeur d’hommes de la Maîtrise,décédé le mois dernier, que les plus jeunes n’ont évidemment pas ou peu connu .

Voici  un petit mot d’Adieu à Pierre-Yves  pour ceux d’entre vous qui n’en auraient  pas eu connaissance :

« Adieu Pierre-Yves !
Tu as maintenant intégré le choeur des Anges, toi qui fus des nôtres dès les premières heures Maîtrisiennes.Ta passion pour le chant, pour la Maîtrise et les Maîtrises en général( fan du Tölzerknabenchor entre autres) n’avait d’égal que ton humour volontiers potache qui trouvait bien entendu  de fortes résonances au sein du choeur d’hommes de la Maîtrise et bien sûr  auprès de son chef !
Tu nous manqueras, tu nous manques déjà (à tel point que tu viens de recevoir le dernier planning de la Maîtrise!!…mais je suis sûr que tu en es très heureux!)
A ta façon aussi discrète que volontaire (« Alors, c’est quand la prochaine répé ? »)
tu fus des nôtres jusqu’aux derniers moments,allant même quelques jours avant ton départ à programmer ton retour parmi nous.
De la haut tu ne manqueras pas, j’en suis certain, d’entonner bientôt ce qui fut ton dernier chant Maîtrisien à Noël dernier : « Adeste Fideles,laeti triumphantes »!
Nul doute que les Choeurs Angéliques t’accueillent dans la joie et la bonne humeur
avec une de tes blagues favorites : « Alors, t’es Ténor aussi ? »*

*Blague « générationnelle » pour  laquelle je me tiens à votre disposition quant à une tentative d’explication….

JM Noël, le 25/04 2017