14
juin

la Lettre…et L’Esprit – Mai/Juin 2017

Vous avez dit Chronophage ?…

 Le coulisses de l’Opéra de Rennes n’auront certes plus de secret pour nos Maîtrisiens embarqués en ce « joli mois de Mai » dans cette magnifique aventure que constitue Carmen, certainement un des Opéras les plus connus et les plus joués au monde.

Un plateau de choix, (Ah ! Carmen …) un orchestre  au mieux de sa forme, un chœur à l’avenant, une mise en scène vivante et innovante (sans outrance), tous les ingrédients furent réunis  pour un magnifique spectacle dans lequel la Maîtrise tient sa place avec efficacité – cf. la revue de presse ci-dessous – dans  la « garde montante » et l’extraordinaire chœur initial de l’Acte IV, sans compter les scènes de figuration tout au long de la pièce. Une magnifique expérience  donc et qui restera gravée dans toutes les mémoires en dépit des inévitables temps morts pour les non  figurants (Acte II et III), le catalogue de jeux et de blagues plus ou moins subtiles du chef s’épuisant assez vite au fil de ces longues heures d’attente en loge.

Passer des répétitions de Carmen à la Missa Choralis de Franz Liszt

(Dans le cadre de la saison musicale « Une Cathédrale dans la Ville ») ou

aux chansons  traditionnelles Rennaises du XIXe siècle (très belle journée Maîtrisienne dans la rotonde de l’Opéra et les salons de l’Hôtel-de Ville) confine au grand écart artistique pleinement assumé par les Maîtrisiens eux-mêmes peu enclins à s’en inquiéter outre mesure…

Bravo à tous et bonne fin d’année musicale en compagnie de Gabriel Fauré, Antonio Vivaldi et quelques autres !

JM Noël, le 12/06 2017

 

 

Revue de Presse « La Maîtrise dans  Carmen »

… « Dans un premier temps, c’est la Maîtrise de  Bretagne qui se fit remarquer par l’interprétation d’une « garde montante » exempte de tout reproche ; ce groupe d’enfants, sous la direction d’un petit tambour major énergique et sérieux comme un chaton découvrant sa première pelote de laine place par la qualité de son travail la barre très haut ! »

 8 juin 2017- Thierry Martin  – Unidivers.fr

 

« Les interventions chorales sont complétées par l’épatante Maîtrise de Bretagne de Jean-Michel Noël dont les jeunes participants timbrent et articulent remarquablement… »

3 Juin 2017 – Tania Bracq – ForumOpéra.com

 

Le Magazine du Monde Lyrique

«  Nouvelle preuve qu’une mise en scène peut être efficace pour le drame mais aussi pour la musique, les enfants de la Maîtrise de Bretagne marchent au pas, ce qui assure un bel effet, une bonne mise en place rythmique.Ils n’oublient pas leur âge  et  se chamaillent ensuite, petites pestes parmi les soldats. Notons également la qualité de leur chant, juste et  placé (sans air soufflé, le défaut habituel des jeunes voix) »

31 Mai 2017 – Charles Arden – OLyrix.com

 

« Claude Schnitzler, dont il est  inutile de rappeler l’expertise dans ce répertoire, conduit la soirée à vive allure avec une parfaite maîtrise de la rythmique. Il emporte un Orchestre Symphonique de Bretagne aux cordes somptueuses, un chœur parfaitement préparé par Gildas Pungier et une étonnante Maîtrise de Bretagne. Rarement aurons-nous entendu un chœur d’enfants aussi juste et précis ! »

7 Juin 2017 – Vincent Deloge- ResMusica – Musique classique et danse